À Charles Spon, le 11 janvier 1650
Note [5]

Michel ii de Marillac (v. note [56], lettre 156), maître des requêtes, était le petit-neveu du maréchal Louis de Marillac. Le livre s’intitulait Relation véritable de ce qui s’est passé au jugement du procès du maréchal de Marillac, prononciation et exécution de l’arrêt contre lui donné par les commissaires de la chambre établie à Rueil, et de ses dernières paroles et actions, devant et sur le point de sa mort (sans auteur, ni lieu, ni nom, ni date [1632], in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 11 janvier 1650. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0214&cln=5

(Consulté le 23.04.2021)

Licence Creative Commons