À Sebastian Scheffer, le 27 octobre 1660
Note [5]

V. note [6], lettre 487, pour le prétendu abbé et médecin Jean Aubry, empirique et alchimiste natif de Montpellier ; la lettre de Guy Patin à Thomas Bartholin des 24 et 26 août 1662 contient un autre déversement de bile patinienne contre ce curieux personnage. Force est pourtant de constater qu’il s’était acquis du renom jusqu’en Allemagne et au Danemark.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 27 octobre 1660. Note 5

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1180&cln=5

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons