Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑4 (1701), note 51.
Note [51]

Cette phrase se trouve à l’identique dans le Pithœana (page 503).

Jacques i Cujas n’avait pas trouvé son bonheur, malgré leur titre, dans :

Arnobii Aphri, vetusti pariter ac laudatissimi scriptoris in omnes Psalmos commentarii, iuxta pij ac eruditi. D. Erasmi Roterodami in autorem præfatio ad Adrianum vi Pont. Max.

[Les pieux et tout aussi érudits Commentaires d’Arnobe l’Africain {a} sur tous les Psaumes, à la fois pieux et érudits. Préface de D. Érasme de Rotterdam {b} sur leur auteur, adressée à Adrien vi, {c} souverain pontife]. {d}


  1. V. note [2], lettre 126.

  2. Datée de Bâle le 1er août 1522.

  3. Pape de 1522 à 1523, v. note [26] du Borboniana 7 manuscrit.

  4. Cologne, sans nom, 1532, in‑8o de 6 feuilles, première édition en 1522.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑4 (1701), note 51.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8199&cln=51

(Consulté le 22/02/2024)

Licence Creative Commons