Autres écrits : Préceptes particuliers
d’un médecin à son fils, note 54.
Note [54]

Antonin le Pieux (Antoninus Pius, Titus Aurelius Fulvus Boionus Arrius Antonius, 86-161 apr. J.‑C.), empereur romain, {a} dut son surnom à l’attitude respectueuse et dévouée qu’il montra envers Hadrien, {b} son père adoptif, à qui il succéda en 138 ; Histoire Auguste : {c}

Inter alia etiam hoc civilitatis eius præcipuum argumentum est, quod, cum domum Homulli visens miransque columnas porphyreticas requisisset, unde eas haberet, atque Homullus ei dixisset : “ Cum in domum alienam veneris, et mutus et surdus esto ”, patienter tulit. Cuius Homulli multa ioca semper patienter accepit.

[Voici, entre autres, un exemple tout à fait probant de sa courtoisie : visitant la demeure d’Homullus, il s’extasia devant des colonnes de porphyre et lui demanda d’où il les tenait. Homullus répondit : « Quand tu vas dans la maison d’autrui, sois muet et sourd. » Antonin ne s’en offusqua pas et du reste, supporta toujours avec longanimité les multiples plaisanteries de cet Homullus].


  1. V. note [41‑79] des Triades du Borboniana manuscrit (texte dont l’attribution à Guy Patin est possible mais incertaine) pour une autre mention d’Antonin dans notre édition.

  2. V. note [40], lettre 99.

  3. Julius Capitolinus, Antoninus Pius, chapitre xi, § 8, page 105.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Préceptes particuliers
d’un médecin à son fils, note 54.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8003&cln=54

(Consulté le 12/04/2024)

Licence Creative Commons