À Claude II Belin, le 3 mars 1636
Note [6]

Édouard (Odoardo) ier Farnèse, cinquième duc de Parme, de Plaisance et de Castro (1612-12 septembre 1646), fils de Ranuce ier (mort en 1622), s’était allié à la France contre l’Espagne en 1633 ; mais n’ayant pas réussi dans ses entreprises sur Valenza et sur Crémone, il aurait vu l’État de Parme tomber aux mains des ennemis, sans l’intervention du pape Urbain viii et du grand-duc de Toscane qui avaient obtenu la paix. Ensuite, pour suffire aux dépenses de la première guerre, Édouard dut engager au mont-de-piété de Rome le duché de Castro et le comté de Ronciglione. Comme il ne payait pas régulièrement les intérêts, Urbain viii lui chercha querelle et envoya une armée pour s’emparer du duché de Castro. Le duc de Parme se signala par sa bravoure dans plusieurs combats, et après être allé attaquer l’ennemi jusque sous les murs de Rome, il signa, en 1644, une paix qui lui rendit ses premières limites. Édouard avait épousé en 1628 Marguerite de Médicis, fille de Cosme ii, grand-duc de Toscane (morte en 1679). En mourant, il laissa quatre fils et deux filles ; son fils Ranuce ii (v. note [11], lettre 650) lui succéda (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 3 mars 1636. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0027&cln=6

(Consulté le 19.09.2020)

Licence Creative Commons