À Charles Spon, le 27 juin 1654
Note [6]

« je préfère en effet subir une injustice que la commettre » ; Socrate, dans le Gorgias de Platon, répondant à la question de Pôlos « Aimerais-tu donc mieux subir une injustice que la commettre ? » :

βουλοιμην μεν αν εγωγε ουδετερα ει δ’ αναγκαιον ειη αδικειν η αδικεισθαι, ελοιμην αν μαλλον αδικεισθαι η αδικειν.

[Je ne voudrais ni l’un ni l’autre ; mais s’il faut absolument commettre une injustice ou la souffrir, j’aimerais mieux la souffrir que la commettre].

Fortes sentences calvinisto-socratiques que, tout comme nous, Charles Spon dut tout de même être un peu estomaqué de lire sous la plume de Guy Patin : Patinus degobillans, comme aurait pu dire Victor Pallu (v. notes [26] et [27], lettre 336).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 27 juin 1654. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0357&cln=6

(Consulté le 27.11.2022)

Licence Creative Commons