À Charles Spon, le 7 janvier 1661
Note [6]

« particulièrement en l’Anthropologie de Kyper » :

Alberti Kyperi Med. Doct. et Profess. in Acad Leyd. Anthropologia, Corporis humani, contentorum, et Animæ Naturam et Virtutes secundum Circularem Sanguinis Motum explicans. Cui accedit ejusdem Responsio ad Pseud-Apologema V.F. Plempii.

Anthropologie d’Albertus Kyperus, {a} docteur en médecine et professeur en l’Université de Leyde, expliquant la nature et les vertus de l’âme et de ce que contient le corps humain, conformément au mouvement circulaire du sang. {b} Y est ajoutée sa Réponse à la Pseudo-Apologie de V.F. Plempius ]. {c}


  1. V. note [67], lettre 166, pour Albert Kyper (mort en 1655) et sa querelle avec Vopiscus Fortunatus Plempius.

  2. Ce que l’incrédule Guy Patin qualifiait d’un méprisant pro thesauro carbones (v. supra note [5]).

  3. Leyde, Petrus Dedier, 1660, in‑4o de 665 pages ; précédente édition ibid. 1650, sans la Responsio à Plempius.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 janvier 1661. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0662&cln=6

(Consulté le 09.12.2022)

Licence Creative Commons