Fiche biographique
Plempius, Vopiscus Fortunatus

Citer cette fiche
Imprimer cette fiche

 

Médecin hollandais, Plempius (ou Plemp, Amsterdam 23 décembre 1601-Louvain 12 décembre 1671) [1] appartenait à une famille catholique et conserva cette religion durant toute sa vie. Il avait étudié chez les jésuites de Gand, puis à Louvain, Leyde et Bologne, où il avait reçu le bonnet de docteur en médecine en 1623. Il avait obtenu une chaire de médecine à Louvain en 1633 par la protection de la gouvernante des Pays-Bas, l’archiduchesse Isabelle-Claire-Eugénie. D’abord ennemi de la circulation du sang, il eut l’admirable franchise de combattre sa propre opinion une fois convaincu (en 1647) de la découverte d’Harvey et s’opposa sur ce point aux opinions de Descartes. De même, Plempius cessa de combattre la circulation du chyle dès qu’il eut constaté la réalité des vaisseaux lactés. [1][2]

Notre édition contient une lettre de Plempius à Guy Patin, datée du 13 décembre 1656, et les brouillons de onze lettres latines que Patin a écrites à Plempius, datées du 28 mars 1656 au 28 mars 1667. Dans sa lettre du 7 juin 1649 (note [21]), Patin écrivait à Charles Spon avoir reçu une première lettre de Plempius durant l’hiver précédent, mais cette correspondance précoce n’a pas laissé de trace.

Patin a surtout parlé de la traduction latine partielle du Canon d’Avicenne que Plempius publia en 1658 (v. note [39], lettre 469). Brillant esprit médical, Plemp s’est montré novateur dans l’étude des maladies des yeux et de la peau.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Fiche biographique. Plempius, Vopiscus Fortunatus

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8078

(Consulté le 24.10.2020)