À Charles Spon, le 22 mars 1658
Note [7]

Balthazar de Fargues (natif de Figeac, mort pendu à Abbeville, le 27 mars 1665), seigneur de Cincheours, capitaine-major au régiment de Bellebrune, avait pris le parti de Condé pendant la Fronde. En 1655, il avait épousé Marie-Madeleine de La Rivière, sœur de Jacques de La Rivière (v. note [5], lettre 519), nièce et neveu par alliance du marquis de Bellebrune, gouverneur d’Hesdin (v. note [4], lettre 519).

En 1658, apparemment revenu au service du roi, Fargues était major d’Hesdin sous les ordres de M. de Bellebrune, aux côtés de La Rivière, qui y était lieutenant de roi. Les deux beaux-frères s’étaient alors déclarés contre la Couronne en faveur de la coalition hispano-condéenne. La mort de M. de Bellebrune (16 février 1658, v. note [4], lettre 519) avait fourni une occasion de remettre l’ordre dans Hesdin, mais la place ne fut rendue au roi qu’en mars 1660. En dépit de ses exactions, Fargues fut compris dans l’amnistie des condéens qui suivit la paix des Pyrénées, mais il n’échappa finalement pas au gibet (v. note [7], lettre 810).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1658. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0521&cln=7

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons