Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [78]

Cette liste des insignes du décanat diffère en partie de celle qu’avait donnée Guy Patin lors de son élection du 5 novembre 1650 (2e paragraphe des Actes de 1650‑1651) :

  • il y manque le nombre des clés qui était de cinq, ouvrant les coffres de la Faculté de médecine et de chacune des quatre nations formant la Faculté des arts ;

  • il s’y ajoute l’épitoge pourpre (humerale coccineum), « espèce de chaperon ou de capuce [morceau d’étoffe taillé en pointe qui couvre la tête des capucins, les autres moines la couvrant avec un capuchon (Littré DLF)] que les présidents à mortier et le greffier en chef du Parlement portaient autrefois sur la tête dans les grandes cérémonies, et qu’ils ne portent plus que sur l’épaule [humerus en latin] » (Académie, 1762) ; Patin lui donnait l’autre nom d’épomide (du grec épômis, épaule), qui est synonyme de chaperon [« marque de docteur ou de licencié aux arts, en théologie, jurisprudence et médecine, laquelle se porte sur l’épaule gauche et qui est de même forme que ce que les anciens mettaient sur leur tête pour la couvrir » (Furetière)] et de scapulaire (v. note [12], lettre 311) ;

  • le veterum Statutorum Codicem [recueil manuscrit des antiques statuts] est devenu l’antiquum librum Statutorum [antique recueil des statuts].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 78

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8187&cln=78

(Consulté le 08.07.2020)

Licence Creative Commons