À Charles Spon, le 16 décembre 1653
Note [8]

V. notes [35] et [33], lettre 195, pour le livre de Bartholomäus Keckermann « sur la nature et les propriétés de l’histoire », et pour le passage de l’Accomplissement des prophéties… où Pierre i Du Moulin raille la crédulité de Juste Lipse.

La dernière édition des épîtres de Dominicus Baudius {a} était alors :

Dominici Baudii Epistolæ ; semicenturia auctæ, lacunis aliquot suppletis. Accedunt eiusdem Orationes et libellus de Fœnore.

[Lettres de Dominicus Baudius, augmentées d’une demi-centurie, où on a comblé quelques lacunes, et ajouté Ses Discours et son opuscule sur le Prêt d’argent]. {b}


  1. Mort en 1613, v. note [30], lettre 195.

  2. Leyde, Franciscus Hackius, 1650, in‑12 de 696 pages.

    V. la note [30] citée dans la notule {a} supra, pour la lettre où Baudius déplore la bigoterie catholique de Lipse, son maître bien-aimé.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 décembre 1653. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0334&cln=8

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons