À Charles Spon, le 13 juillet 1655
Note [8]

V. note [1], lettre 205, pour le Scribonius Largus de Johan Rhode (1655).

Les ouvrages de Giacomo Filippo Tomasini (v. note [28], lettre 277) sont :

  • Iacobi Philippi Tomasini Patavini illustrium virorum Elogia, iconibus exornata… [Éloges d’hommes illustres, de Giacomo Filippo Tomasini, agrémentés de portraits…] (Padoue, Donatus Pasquardus, 1630, in‑4o pour le premier tome, et Padoue, S. Sardi, 1644, in‑4o pour le second) ;

  • Gymnasium Patavinum Iacobi Philippi Tomasini, episcopi Æmoniensis, libri v comprehensum. Primus de Gymnasii origine, incremento, decremento, confirmatione, ædificiis. De Universitatibus studiosorum, eorum privilegiis, honoribus, ministris. De Professoribus, Cathedris, Collegiis, ceterisque ad veram totius Academiæ rationem pertinetibus. Alter, Professores tum Iuris Pontificii, tum Civilis a prima origine ad nostra tempora enumerat. Tertius, Professores Theologiæ, Sacri Codicis, Philosophiæ naturalis, Moralis, Metaphysicæ, ac Medicinæ, aliarumque Artium recenset. Quartus, Gymnasii historiam, et memorabilia quædam ad annos quingentos breviter persequitur. Quintus, Gymnasii monumenta exhibet [Le Lycée de Padoue, par Giacomo Filippo Tomasini, évêque d’Æmonia, composé de cinq livres. Le 1er est au sujet de l’origine, de la croissance, du déclin, du rétablissement et des bâtiments du Lycée ; des Universités des étudiants, de leurs privilèges, dignités et serviteurs ; des professeurs, des chaires, des collèges et d’autres choses qui touchent à la véritable organisation de l’Université tout entière. Le 2e dénombre les professeurs de droit tant canonique que civil, depuis l’origine jusqu’à notre temps. Le 3e recense les professeurs de théologie, d’Écriture Sainte, de philosophie naturelle, de morale, de métaphysique, de médecine et des autres arts. Le 4e expose brièvement l’histoire du Lycée et certains souvenirs portant sur cinq cents ans. Le 5e décrit les monuments du Lycée] (Udine, Nicolo Schiratti, 1654, in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 juillet 1655. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0406&cln=8

(Consulté le 29.11.2020)

Licence Creative Commons