À Johannes Antonides Vander Linden, les 28 octobre et 7 novembre 1660, note 8.
Note [8]

Jan van Horne avait offert à Guy Patin ses deux derniers livres parus.

  • Μικροκοσμος seu brevis Manuductio ad historiam corporis humani. In gratiam discipulorum edita.

    [Microcosme, ou Guide pour l’histoire du corps humain. Publié à l’intention des étudiants]. {a}

  • Leonardi Botalli Astensis, Philosophiæ et Medicinæ Doctoris, Christianissimi Regis Caroli ix. Serenissimæ Reginæ et Invictissimi Ducis Brabantiæ, Andium etc. Comitis Flandriæ etc. Consiliarii et Medici. Opera omnia Medica et Chirurgica. Hac postrema editione a mendis repurgata, methodice disposita, paragraphis distincta, notis marginalibus, et Authorum testimoniis aucta, hinc inde annotationibus illustrata, prodeunt e musæo Joannis van Horne, Med. Doct. Anat. et Chir. Prof. Ordinarii. in Acad. Lugduno-Batava.

    [Œuvres complètes, médicales et chirurgicales, de Leonardo Botallo, {b} natif d’Asti, docteur en philosophie et médecine, conseiller et médecin du roi très-chrétien Charles ix, de la sérénissime reine et du très invincible duc de Brabant, des Andes, etc., comte de Flandres, etc. {c} Sortie du cabinet de Jan van Horne, docteur en médecine, professeur ordinaire d’anatomie et de chirurgie en l’Université de Leyde, cette dernière édition est purgée de ses fautes, méthodiquement organisée, répartie en paragraphes, et enrichie de notes marginales et de témoignages émanant de divers auteurs].


    1. Leyde, Jacobus Chouët, 1660, in‑12.

      van Horne y revendique toujours (pages 52‑53) la découverte de la citerne du chyle et du canal thoracique, sans citer le nom de Jean Pecquet.

    2. Botal, v. note [47], lettre 104.

    3. La reine Catherine de Médicis et ses deux fils, Charles ix et son plus jeune frère, François de France (v. note [13] du Borboniana 3 manuscrit).

    4. Leyde, Daniel et Abraham Van Gaasbreck, 1660, in‑8o.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, les 28 octobre et 7 novembre 1660, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1181&cln=8

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons