Annexe : Guy Patin éditeur des Opera omnia [Œuvres complètes] d’André Du Laurens en 1628, note 8.
Note [8]

L’édition parisienne de Guy Patin, dont le privilège est daté du 4 novembre 1647, était contemporaine des deux tomes qui paraissaient alors en Allemagne :

Andreæ Laurentii, Ferrerii Domini, Gall. Regis Christian. Consilarii ac Medici primarii, et Academiæ Monspeliensis Cancelarii Opera omnia Anatomica et Medica. Ex postrema recognitione, accessione quorundam librorum, qui lucem antea non viderant, locupletata…

[Œuvres anatomiques et médicales complètes d’André Du laurens, sieur de Ferières, conseiller et premier médecin du roi très-chrétien de France, et chancelier de l’Université de Montpellier. Tirées de leur dernière révision, enrichies par l’addition de certains livres qui n’avaient jamais été publiés…]

  • Tom. i. Historia Anatomica humani corporis, et singularum eius partium, multis observationibus illustrata.

    [Tome i : Description anatomique du corps humain et de chacune de ses parties, illustrée de nombreuses observations]. {a}

  • Tom. ii, Scripta therapeutica xi. De Crisibus libri iii. ii. De Strumis. iii. De visus nobilitate. iv. Tractatus de Melancholia et Catarrho. v. De Senectute. vi. De Podagra. vii. De Lepra. viii. De Lue Venerea. ix. Annotationes in Artem parvam Galeni. x. Consilia medica.

    [Tome ii, Scripta therapeutica x : i. Trois livres sur les Crises ; ii. les Écrouelles ; iii. l’Excellence de la vision ; iv. traités de Mélancolie et du Catarrhe ; v. la Vieillesse ; vi. la Podagre ; vii. la Lèpre ; viii. Le Mal vénérien ; ix. Annotations sur le Petit art de Galien ; x. Consultations médicales]. {b}


    1. Francfort, Wilhelmus Fitzerus, 1627, in‑4o illustré de 442 pages, sans précision de date ni d’éditeur médical.

    2. Ibid. et id. 1628, in‑4o en 6 parties totalisant 298 pages.

      L’épître du libraire Wilhelm Fitzer, datée de Francfort le 1er mars 1628, reproche amèrement à la toute récente édition parisienne de ne pas avoir illustré l’anatomie, ce qui est à juste titre considéré comme une aberration.


Parmi les éditions antérieures, la plus remarquable avait été :

Toutes les Œuvres de M. André Du Laurens, sieur de Ferrières, conseiller et premier médecin du très-chrétien roi de France et de Navarre, Henri le Grand, et son chancelier en l’Université de Montepellier, rétrécies et traduites en français par M. Théophile Gelée, {a} médecin ordinaire de la ville de Dieppe. {b}


  1. V. notule {a}, note [1], lettre latine 341.

  2. Rouen, Raphael du Petit Val, 1613, in‑fo illustré divisé en quatre parties, contenant : l’Anatomie (705 pages) ; les trois livres des Crises (106 pages) ; les discours des Écrouelles (86 pages), de la Préservation de la vue, des Maladies mélancoliques, des Catarrhes et de la Vieillesse (61 pages).

    V. note [8], lettre 1033, pour la réédition augmentée par Guillaume Sauvageon (Paris, 1639).


Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Guy Patin éditeur des Opera omnia [Œuvres complètes] d’André Du Laurens en 1628, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8229&cln=8

(Consulté le 22/05/2024)

Licence Creative Commons