À Claude II Belin, le 6 octobre 1640
Note [9]

Guy Patin a écrit Locate pour Leucate (Aude), alors une place forte assez importante du Languedoc (Roussillon), entre l’étang de Leucate et la Méditerranée, 33 kilomètres au sud de Narbonne. V. note [54] du Borboniana 1 manuscrit pour une récréation étymologique sur le nom de Leucate.

Roger Bussolts, comte d’Espenan, baron du Luc, que Tallemant des Réaux a traité de « grand ignorant » et de « soldat de fortune » (Historiettes, tome i, pages 278 et 284) avait débuté comme coupe-jarrets du duc d’Épernon. Ayant acquis la faveur de Richelieu, il avait été promu maréchal de camp le 28 mai 1637. Nommé par Condé gouverneur de Salses en juillet 1639, c’était lui qui avait rendu la ville aux Espagnols en janvier suivant (v. note [10], lettre 48). Devenu gouverneur de Leucate, il fut compromis en octobre 1640 dans une affaire de détournement de fonds et ses bienveillants protecteurs, Richelieu et Condé, le tirèrent d’embarras en octobre 1641, bien qu’il eût été forcé de baisser pavillon devant les Espagnols une autre fois, à Taragonne, en décembre 1640. D’Espenan mourut gouverneur de Philippsbourg (v. note [4], lettre 111) en 1646 (Adam).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 6 octobre 1640. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0051&cln=9

(Consulté le 19.10.2021)

Licence Creative Commons