Externe des hôpitaux de Paris en 1863, IHP en 1866, Medecin des hôpitaux de Paris en 1877, Professeur agrege à la Faculte de Médecine de Paris en 1878, Hallopeau fut successivement chef de service à l’Hôpital Tenon en 1880, à l’Hôpital Saint-Antoine de 1881 à 1883 avant de venir à Saint-Louis en 1884 (salles Lugol et Bazin). Candidat à la succession de Fournier à la chaire de clinique des maladies cutanées et syphilitiques, Hallopeau manqua d’une voix cette succession au profit de Gaucher. Membre d’un grand nombre de sociétés savantes, Hallopeau fut vice-président du 2eme Congrès International de dermatologie tenu à Vienne en 1892, membre de leAcademie de Médecine en 1893, secrétaire général de la Société française de dermatologie et de syphiligraphie de 1893 à 1902. Il mourut à Paris le 20 mars 1919. Hallopeau decrivit plusieurs maladies : pyodermite vegetante, pemphigus vegetant, acrodermatite continue, epidermolyse bulleuse dystrophique.

Principaux ouvrages : Traite de la syphilis, Paris, Bailliere, 1911. Traite pratique de dermatologie, Paris, Bailliere, 1900.


Retour