À Charles Spon, le 29 mars 1644

Note [6]

André Rivet (v. note [25], lettre 79) était alors gouverneur du prince Guillaume ii d’Orange, fils unique du stathouder Frédéric Henri (v. note [8], lettre 66), à qui il allait succéder en 1647. Rivet était le beau-frère de Pierre i Du Moulin. La brouille entre Saumaise et Heinsius venait de leurs écrits contradictoires (v. note [4], lettre 96). Rapatrié a ici le sens de réconcilié.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 29 mars 1644, note 6.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0103&cln=6
(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.