À Charles Spon, le 24 décembre 1655

Note [16]

« Ce que prend l’Église [le Christ], le fisc ravit » (emblème d’André Alciat, v. note [5], lettre 198).

V. note [37], lettre 334, pour le mariage de Henri de Savoie, duc de Nemours et archevêque de Reims, avec Mlle de Longueville, Marie d’Orléans, future duchesse de Nemours.

Le cardinal Antonio Barberini avait reçu les bulles d’évêque de Poitiers le 16 août 1652, mais contrairement à ce que supputait ici Guy Patin, ne fut transféré à l’archevêché de Reims qu’en 1657. Son successeur sur le siège de Poitiers fut Gilbert de Clérambault de Palluau, mort en 1680.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 24 décembre 1655, note 16.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0430&cln=16
(Consulté le 19.10.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.