À Charles Spon, le 24 décembre 1655
Note [10]

Pierre ii Le Conte, natif de Bayeux (Normandie), docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1633 (Baron), en était alors le censeur ; lui n’avait pas signé l’antimoine ; Guy Patin a signalé sa mort en 1665.

Bien que leurs lieux de naissances fussent lointains l’un de l’autre, Pierre ii était le fils de Pierre i (natif de Cambrai en Flandre, v. note [7], lettre 287), comme en atteste avec un haut degré de vraisemblance la note [20] des Comptes de la Faculté rendus le 26 janvier 1652.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 décembre 1655. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0430&cln=10

(Consulté le 12.08.2020)

Licence Creative Commons