Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2c. Novembre 1650-novembre 1651, Comptes de la Faculté de médecine le 26 janvier 1652
Note [10]

Ces quatre entrées concernent les premières thèses quodlibétaires présidées, juste après leurs pastillaires (antéquodlibétaires), par les quatre nouveaux docteurs régents reçus de décembre 1650 à février 1651 (v. les Actes de 1650-1651) : Pierre Perreau (note [16], 22 décembre 1650), Robert Patin (note [17], 19 janvier 1651), Michel ii de La Vigne (note [18], 9 février 1651) et Jean ii de Bourges (note [19], 16 février 1650).

Ces reliquats correspondaient à ce qui restait de l’argent qu’ils avaient avancé à la Faculté pour célébrer la consécration de leur régence, mais sans explication que j’aie su trouver pour les différences entre les sommes barrées (entre accolades) et perçues, ni pour leur inégalité entre les débiteurs. Le doyen a omis (ou pas eu le courage) de corriger le « vingt-quatre » de son premier article.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2c. Novembre 1650-novembre 1651, Comptes de la Faculté de médecine le 26 janvier 1652. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8184&cln=10

(Consulté le 30.10.2020)

Licence Creative Commons