Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine
Note [16]

Les sept bacheliers reçus en avril 1648 (v. note [11], lettre 155) avaient été admis à la licence le 18 juillet 1650 (Comment. F.M.P., tome xiii, fo ccccxvi / 422 vo) dans cet ordre de classement :

  1. Pierre Perreau,
  2. Michel ii de La Vigne,
  3. Robert Patin, fils aîné de Guy,
  4. Jean de Bourges,
  5. Germain Hureau,
  6. Michel Langlois,
  7. Jean-Antoine Bourgaud.

Le moment était venu pour chacun d’eux de se soumettre aux quatre actes successifs marquant la fin de leur cursus médical : vespérie, doctorat, régence (antéquodlibétaire ou pastillaire) et première présidence, dite hors tour (extra ordine, v. note [18], lettre 459), de la quodlibétaire d’un bachelier (v. note [14], lettre 54). En commençant par les premières présidences, les Commentaires inversaient l’ordre des actes mais respectaient leur immuable tradition.

Classé premier de sa licence, Perreau (v. note [44], lettre 223) entamait la série : il accédait à la régence en présidant la première quodlibétaire de François Lopès (v. note [46], lettre 442), reçu bachelier en mars 1650 ; elle portait sur la question « La stérilité retarde-t-elle la vieillesse ? » (conclusion affirmative).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine. Note 16

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=16

(Consulté le 16.05.2022)

Licence Creative Commons