À Claude II Belin, le 4 juillet 1635
Note [12]

Louis de Nogaret d’Épernon, cardinal de La Valette (Angoulême 1593-Rivoli, près de Turin, 27 septembre 1639), surnommé le cardinal Valet, était le troisième et dernier fils de Jean-Louis de Nogaret, duc d’Épernon (v. note [12], lettre 76), et de Marguerite de Foix, comtesse de Candale et d’Astarac.

Après une éducation chez les jésuites de La Flèche, puis des études en Sorbonne, il avait d’abord été archevêque de Toulouse (1613), puis nommé cardinal en 1621 (sacré en 1623), bien qu’il n’eût pas encore reçu les ordres. La Valette avait abandonné son archevêché en 1628 pour mener ensuite une carrière politique et militaire : d’abord du côté de Marie de Médicis et de Gaston d’Orléans contre Richelieu, il s’était assez vite rallié au parti du cardinal ministre, qu’il assista dans les difficiles moments précédant la Journée des Dupes (11 novembre 1630, v. note [10], lettre 391). Il était devenu gouverneur d’Anjou (1631), puis lieutenant général du roi au pays messin (1634). Envoyé en Allemagne, avec une armée de 18 000 hommes, il allait en 1635 obliger les Impériaux à lever le siège de Mayence, conjointement avec le duc de Saxe-Weimar qui lui laissa tous les honneurs de ce succès. Il remporta encore des avantages en Allemagne en 1637. L’année suivante, ayant remplacé le maréchal de Créqui dans le commandement de l’armée d’Italie, il s’empara de Verceil, sauva Turin que menaçait l’ennemi, prit Chivas après un siège de 18 jours, et mourut de la fièvre pendant le cours de cette campagne. Comme il avait combattu conjointement avec des hérétiques contre des catholiques, le pape défendit qu’on lui rendît les honneurs funèbres auxquels ont ordinairement droit les cardinaux (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 4 juillet 1635. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0023&cln=12

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons