À Charles Spon, le 9 avril 1655
Note [12]

Menagiana (tome troisième, page 69) :

« Dans le temps qu’on parlait encore de cette ridicule opinion des préadamites, {a} le Père Adam, jésuite, {b} prêcha la Passion à Saint-Germain-l’Auxerrois. Il fit dans son discours une comparaison fort odieuse des Parisiens avec les Juifs qui avaient crucifié Notre Seigneur. Il compara la reine à la Vierge, et le cardinal Mazarin à saint Jean l’évangéliste. Ce sermon fut très mal reçu à la ville et à la cour. La reine parla à M. le prince de Guéméné et lui demanda ce qu’il en pensait : “ Madame, je suis préadamite ”, lui répondit ce prince. La reine lui demanda ce que cela voulait dire : “ C’est que je ne crois pas, Madame, répliqua-t-il, que le Père Adam soit le premier des hommes. ” »


  1. V. note [3], lettre 93.

  2. V. note [8], lettre 224.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 avril 1655. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0398&cln=12

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons