À Hugues II de Salins, le 30 juillet 1655
Note [14]

Juan Luis (Jean-Louis) Vivès (v. note [3], lettre 125) :

  • De Disciplinis libri xx. in tres tomos distincti, quorum ordinem versa pagella indicabit. Cum indice copiosissimo,

    [Vingt livres sur les Disciplines, {a} répartis en trois tomes, dont le verso de cette page indique le sommaire. {b} Avec un très copieux index] ; {c}

  • D. Aurelii Augustini, Hipponensis episcopi, continens de Civitate Dei libros xxii. ad priscæ venerandæque vetustatis exemplaria denuo collati, erutissimisque insuper Commentariis… illustrati et recogniti…

    [Les 22 livres de saint Augustin, évêque d’Hippone, qui traitent de la Cité de Dieu, nouvellement collationnés avec les exemplaires de la plus reculée et vénérable ancienneté, éclairés de commentaires et revus…] ; {d}

  • De Veritate fidei christianæ libri v, in quibus de religionis nostræ fundamentis, contra Ethnicos, Iudæos, Agarenos, sive Mahumetanos, et perverse Christianos plurima subtilissime simul atque exactissime disputantur…

    [Cinq livres sur la Vérité de la foi chrétienne, où l’on dispute des fondements de notre religion, contre les païens, les juifs, les sarrasins ou mahométans, et chrétiens dissidents de toutes sortes, avec très grande pénétration en même temps que très grande exactitude…] {e}


    1. Au sens de contenu et manières d’enseigner (pédagogie) les belles-lettres.

    2. Ce sommaire présente les trois parties de l’ouvrage :

      • tome premier (7 livres), de corruptis artibus [sur les arts qui ont été corrompus] (par la scolastique et l’aristotélisme), traitant des arts en général, de la grammaire, de la dialectique, de la rhétorique, de la philosophie de la nature, de la philosophie des mœurs, du droit civil ;

      • tome deuxième (5 livres), de tradendis disciplinis, sive de Doctrina Christiana [sur la transmission du savoir ou sur la doctrine chrétienne] ;

      • tome troisième (8 livres), de Artibus [sur les arts], divisé en cinq parties Philosophia prima [philosophie première] (3 livres), Explicatio essentiarum [explication des essences naturelles] (1 livre), Censura veri [censure de la vérité] (2 livres), Instrumentum probabilitatis [Ressources de la probabilité] (1 livre), Disputatio [Argumentation] (1 livre).

      Ce livre est le chef-d’œuvre de Vivès.

    3. Lyon, Ioannes Frellonius, 1551, 1 volume in‑8o de 613 pages.

    4. Bâle, Froben, 1542, in‑fo, de 1 398 colonnes. v. note [11], lettre Naudæana 4 pour une précédente édition à Bâle, en 1555)

    5. Bâle, Johannes Oporinus, 1544, in‑8o de 701 pages, pour la première édition (dont la dernière avait alors paru à Leyde, 1639).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 30 juillet 1655. Note 14

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0409&cln=14

(Consulté le 01.12.2022)

Licence Creative Commons