Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683)
Note [14]

Notre edition ne contient qu’une lettre de Guy Patin à Pierre Garnier, et peut-être une autre, adressée à G.D.M. (qui pourrait aussi être Henri Gras) ; on n’y trouve aucune lettre de Patin adressée à son ami Pierre Gontier, médecin de Roanne (v. note [2], lettre 143), ou à Tanneguy Le Fèvre, régent à Saumur (v. note [3], lettre 530).

Vigneul-Marville ne connaissait sans doute les lettres latines de Patin que par ouï-dire, et ignorait que les Hollandais (qu’il oubliait) et les Allemands y dominaient à part à peu près égale, loin devant les Italiens. Quant à son « infinité », elle est toute relative, se limitant aux 116 correspondants recensés dans notre édition.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683). Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8036&cln=14

(Consulté le 10.04.2021)

Licence Creative Commons