À Charles Spon, le 17 août 1655, note 15.
Note [15]

« Irrégularités concernant le sacrement de pénitence » ; ce titre ne correspond exactement à aucun des ouvrages du P. Théophile Raynaud qu’a recensés Sommevogel, mais rappelle les Heteroclita spiritualia, et anomala pietatis [Irrégularités spirituelles et anomalies de la pitié] :

  • leur première partie avait été publiée à Grenoble en 1646 et à Lyon en 1654 (v. note [12], lettre 113), et les lecteurs assidus du P. Raynaud, comme était Guy Patin, en attendaient la suite ;

  • elle n’a paru qu’en 1665 dans le tome xvi de ses Opera omnia [Œuvres complètes] (v. notule {d}, note [2], lettre 651), qui traite des sacrements de l’Église, et en particulier de la confession (pénitence, v. seconde notule {c}, note [54] du Borboniana 5 manuscrit), qui y occupe les points viiix de la section i (pages 90‑142) ; ce sujet était un point de discorde majeure entre protestants et catholiques (v. notule {c}, note [54] du Borboniana 5 manuscrit).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 août 1655, note 15.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0411&cln=15

(Consulté le 01/03/2024)

Licence Creative Commons