À Charles Spon, le 20 juin 1653
Note [22]

« dont il appartient à un autre Hercule, et un homme d’immense talent, de nettoyer l’étable », allusion au neuvième des Travaux d’Hercule (v. note [3], lettre de Reiner von Neuhaus, datée du 21 octobre 1663) : pour nettoyer les étables d’Augias (roi d’Élide et l’un des Argonautes) qui ne l’avaient pas été depuis plus de trente ans et qui contenaient trois mille bœufs, Hercule y fit passer le fleuve Alphée qu’il détourna de son cours.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 juin 1653. Note 22

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0318&cln=22

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons