À Charles Spon, le 16 septembre 1650
Note [23]

Francisco Valles (ou Vallesio, Covarruvias, Castille 1524-1592), Franciscus Vallesius, enseigna la médecine à Alcala de Henares (qui était l’Université de Madrid), devint médecin de Philippe ii et jouit d’une grande faveur à la cour de ce roi (v. note [41] du Naudæana 2). Commentateur et propagateur des œuvres d’Hippocrate, il a essayé de comparer et de concilier les idées si souvent disparates ou même contradictoires des médecins grecs et arabes (O. in Panckoucke).

Celui de ses livres que Guy Patin appelait ici sa Méthode générale (par confusion avec la Methodus generalis de Fernel) porte le titre de Methodus medendi… [Méthode pour remédier…] (Venise, Georgius Angelerius, 1589, in‑8o, et Louvain, Hieronymus Nempæi, 1647, in‑8o ; v. note [4], lettre 245, pour le titre complet et pour l’édition parisienne de 1651 avec sa curieuse dédicace à Guy Patin).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 septembre 1650. Note 23

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0242&cln=23

(Consulté le 01.02.2023)

Licence Creative Commons