À Charles Spon, le 1er avril 1653
Note [23]

Seuls trois ouvrages du P. Théophile Raynaud ont été identifiés dans cette liste :

  • Breviarium Christianæ chronologiæ sacræ et humanæ [Abrégé de la chronologie chrétienne, sacrée et humaine] (Lyon, François La Bottière, 1619), établi en collaboration avec le P. Claude Clément (v. note [1], lettre 301) ;

  • le tome xi des Opera omnia du P. Raynaud contient la Tabula chronologica, a Mundo condito ad annum 4000, Theophili Raynaudi et Optionis Claudii Clementis é Soc. Iesu olim labore concinnata [Table chronologique allant de la fondation du Monde jusqu’à l’an 4000, agencée autrefois par le travail de Théophile Raynaud et son aide Claude Clément, de la Société de Jésus] (qui va jusqu’à l’an 1658) ;

  • et pour « les prières des saints », Pietas specialis, erga unum aliquem sanctorum præ aliis, purgata et ex suis titulis illustrata a R. P. Theophilo Raynaudo… Editio tertia, emaculata et aucta [Piété particulière, à l’égard de l’un des saints devant les autres, que le R.P. Théophile Raynaud… a purgée et rendue lumineuse par ses inscriptions. Troisième édition augmentée et corrigée] (Lyon, Antoine Molin, 1653, in‑12o).

Sommervogel n’a recensé aucun titre sur les trois autres sujets : « de la manière de réussir dans la Société de Jésus », « du concile sacré de Besançon » (tenu en 444, qui aboutit à la déposition de Célidonius, évêque de Besançon qui avait épousé une veuve), et « de l’origine des chartreux ».

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er avril 1653. Note 23

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0308&cln=23

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons