À Charles Spon, le 9 mai 1653
Note [24]

Louis Gorin de Saint-Amour (Paris 1619-Saint-Denis 1687) était fils d’un cocher du roi et filleul de Louis xiii. Reçu docteur en théologie à la Sorbonne en 1646, il avait été recteur de l’Université (v. note [3], lettre 595) en 1642-1643 alors qu’il n’était que bachelier. Il s’était signalé dans ce poste par sa très vive opposition aux jésuites. De 1650 à 1653, Gorin de Saint-Amour séjourna à Rome pour défendre la cause des jansénistes ; ce fut en vain car le jansénisme finit par être condamné par la bulle Cum Occasione (31 mai 1653, v. note [16], lettre 321). Par la suite il ne désarma pas et publia en 1662 son Journal… qui fit grand bruit (v. note [22], lettre 752) (Dictionnaire de Port-Royal, pages 472‑475).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 mai 1653. Note 24

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0312&cln=24

(Consulté le 04.07.2022)

Licence Creative Commons