À Charles Spon, le 9 mai 1653
Note [24]

Louis Gorin de Saint-Amour (Paris 1619-Saint-Denis 1687) était fils d’un cocher du roi et filleul de Louis xiii. Reçu docteur en théologie à la Sorbonne en 1646, il avait été recteur de l’Université (v. note [3], lettre 595) en 1642-1643 alors qu’il n’était que bachelier. Il s’était signalé dans ce poste par sa très vive opposition aux jésuites. De 1650 à 1653, Gorin de Saint-Amour séjourna à Rome pour défendre la cause des jansénistes ; ce fut en vain car le jansénisme finit par être condamné par la bulle Cum Occasione (mai 1653). Par la suite il ne désarma pas et publia en 1662 son Journal… qui fit grand bruit (v. note [22], lettre 752) (Dictionnaire de Port-Royal, pages 472‑475).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 mai 1653. Note 24

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0312&cln=24

(Consulté le 19.01.2021)

Licence Creative Commons