À Charles Spon, le 17 octobre 1667
Note [27]

Pauli Iovii Novocomensis Episcopi Nucerini Elogia Virorum literis illustrium, quotquot vel nostra vel avorum memoria vixere. Ex eiusdem Musæo (cuius descriptionem una exhibemus) ad vivum expressis imaginibus exornata,

[Éloges des illustres hommes de lettres qui ont vécu en notre temps ou en celui de nos grands-pères, par Paulus Iovius, natif de Côme, évêque de Nocera. {a} Ils sont ornés des portraits pris sur le vif, tirés de son musée (dont nous donnons aussi la description)] ; {b}

Vitarum illustrium aliquot Vitorum, tomus ii.

[Tome ii des Vies de quelques hommes illustres]. {c}


  1. Paul Jove (Paolo Giovio), mort en 1552, v. note [2], lettre 533.

  2. Bâle, Petrus Perna et Henricus Petrus, 1577, in‑fo de 231 pages, richement illustré ; . note [18] du Traité de la Conservation de santé, chapitre  iii, pour l’édition non illustrée de Venise, 1546.

  3. Ibid. et id. 1577, in‑fo illustré de 225 pages, ne contenant que 14 vies (bien plus développées que dans le premier tome) : deux papes, un cardinal, et onze souverains musulmans.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 octobre 1667. Note 27

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0925&cln=27

(Consulté le 19.08.2022)

Licence Creative Commons