Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-2
Note [28]

Ces trois articles commentent à leur mode les extraits de deux lettres que Guy Patin a écrites à André Falconet, dont les manuscrits ont disparu.

  1. Celle du 19 décembre 1659 louait son fils Charles (Carolus), reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1657, et tout juste élu professeur de pathologie : v. ses notes [5] et [6], avec la traduction de la citation d’Apulée, « en attendant, l’effort est louable, et le résultat fortuit ».

  2. Celle du 27 février 1660 faisait état des critiques portées contre les Annales ecclesiastici du cardinal Baronius (v. ses notes [1][3]). Le commentaire que L’Esprit de Guy Patin a ajouté est mal rédigé, même après mon rafistolage de sa ponctuation.

  3. Cette même lettre se poursuit avec le récit du procès entre les chirurgiens et les médecins (v. ses notes [4][7]).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-2. Note 28

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8215&cln=28

(Consulté le 27.06.2022)

Licence Creative Commons