À Charles Spon, le 28 décembre 1657
Note [3]

Proserpine, poème de Claudian, traduit en vers héroïques et achevé… par M. le président Nicole (Paris, C. de Sercy, 1658, in‑12o).

Claude Nicole (ou Nicolle, Chartres 1611-ibid. 1686) fut conseiller du roi puis président de l’élection de Chartres, et consacra ses loisirs à la poésie. Il était l’oncle du moraliste janséniste Pierre Nicole (v. note [6], lettre de Charles Challine à Guy Patin, le  7 mars 1656). Claude Nicole écrivait avec facilité, mais dans un style lâche, sans couleur. Le recueil de ses compositions, qui comprennent beaucoup de traductions d’Horace, d’Ovide, de Pétrone, a été publié en 1660 (2 volumes in‑12o) (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 décembre 1657. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0511&cln=3

(Consulté le 21.01.2021)

Licence Creative Commons