À Johann Daniel Horst, le 8 mars 1658, note 3.
Note [3]

Georg Horst, fils aîné de Johann Daniel, était né à Giessen en 1641 et avait entrepris des études de médecine. Venu perfectionner ses connaissances à Paris en 1664-1665, il logea chez le chirurgien Louis Gayan (v. note [7], lettre 921) et fut auditeur de Guy Patin, qui prit tout particulièrement soin de lui et donna régulièrement de ses nouvelles à son père (mais sans lui confier qu’il le trouvait peu assidu aux études).

Ayant quitté Paris en août 1665, Georg obtint son doctorat à Bâle en octobre suivant (v. note [1], lettre latine 421), puis il exerça comme médecin de la ville de Francfort jusqu’à sa mort (dont je ne suis pas parvenu à trouver la date).

Johann Otto (mort à Iéna en 1711), frère cadet de Georg, devint lui aussi médecin et épousa une fille de Werner Rolfinck prénommée Maria Sophia. Certaines éditions des Lazari Riverii Opera medica universa [Œuvres complètes de Lazare Rivière] (v. note [1], lettre 734), parues au xviiie s., contiennent une lettre de Johann Daniel Horst à son fils Johann Otto, datée de Franfort le 1er août 1668, qui contient une admonitionem super eorum lectione [injonction à les lire].

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Daniel Horst, le 8 mars 1658, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1131&cln=3

(Consulté le 23/02/2024)

Licence Creative Commons