Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2A. Novembre 1651-novembre 1652, Actes de la Faculté de médecine
Note [33]

Ces deux questions étaient :

  1. « Faut-il employer des mochliques [v. note [29], lettre 156] dans la peste ? »

  2. « Faut-il employer des hidrotiques [v. note [1] de la Consultation 14] dans la peste ? »

V. note [29] des Actes de 1650‑1651 pour les intervenants des pastillaires ; leur séquence (avec remplacement des indisponibles) suivait un ordre dont la logique me semble impossible à débrouiller entièrement : étaient successivement intervenus Mathurin Denyau (60e du tableau), Florimond Langlois (73e, remplacé par Jacques Mentel, 51e), François Pajot (74e), Toussaint Fontaine (75e) et Pierre Yvelin (61e, remplacé par Claude Le Vasseur, 72e).

Ces trois pastillaires (ou antéquodlibétaires) des nouveaux docteurs, qui concluent la série des actes de 1651-1652, furent suivies de peu par leurs premières présidences « hors tour » d’une thèse quodlibétaire ; v. supra notes :

  • [16], pour celle de Germain Hureau le 11 janvier 1652 ;

  • [17], pour celle de Michel Langlois le 25 janvier 1652 ;

  • [18], pour celle de Jean-Antoine Bourgaud  le 8 février 1652.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2A. Novembre 1651-novembre 1652, Actes de la Faculté de médecine. Note 33

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8186&cln=33

(Consulté le 16.05.2022)

Licence Creative Commons