À Charles Spon, le 7 mai 1658
Note [35]

Valérien de Flavigny : {a}

  • Valeriani de Flavigny Sacræ Facultatis Theologiæ Parisensis Doctoris ac Socii Sorbonici, insignis ac Metropolitanæ Remensis Ecclesiæ Presbyteri Canonici, et in alma Parisiensium Academia Sacrarum Hebraicarumque Literarum Professoris Regii. Epistola in qua de ingenti Bibliorum Opere quod nuper Lutetiæ Parisiorum Hebraïce, Græce, Latine, Chaldaïce, Syre et Arabice prodiit, ac ei præfixa præfatione. Ad Virum Clarissimum Franciscum de Fleury eiusdem Sacræ Facultatis Theologiæ Parisiensis Doctorem ac Socium Sorbonicum, insignis Ecclesiæ Virdunensis Presbyterum Canonicum, et Serenissimæ Poloniæ Reginæ a Confessionibus, amicum suum singularem ac longe colendissimum,

    [Lettre de Valérien de Flavigny, docteur de la sainte Faculté de théologie de Paris et membre de la Maison de Sorbonne, chanoine-prêtre de l’insigne et métropolitaine église de Reims, et professeur royal de littérature sacrée et hébraïque en la féconde Université de Paris insigne : à propos la gigantesque édition des Bibles en hébreu, grec, latin, chaldéen, syriaque et arabe, qui a récemment paru à Paris, et sur sa préface. Adressée au très brillant François de Fleury, {b} docteur de la même sainte Faculté de théologie de Paris et membre de la Maison de Sorbonne, chanoine-prêtre de l’insigne église de Verdun et confesseur de la sérénissime reine de Pologne, son particulier ami et de loin le plus vénéré] ; {c}

  • Epistola altera in qua iterum de ingenti Bibliorum opere septilingui quod non ita pridem Lutetiæ Parisiorum prodiit…

    [Seconde lettre {d} encore à propos de la gigantesque édition en sept langues des Bibles qui a paru il n’y a pas longtemps à Paris…] ; {e}

  • Pro Sacro-Sanctæ editionis Hebraicæ authentica veritate oratio apologetica habita x. cal. Martii in novo Franciæ auditorio…

    [Discours apologique en faveur de la vérité authentique du Livre saint en hébreu, prononcé dans le nouvel auditorium de France {f} le 20 février…] {g}


    1. V. note [26], lettre 392.

    2. V. note [47], lettre 224.

    3. Sans lieu ni nom, 1646, in‑8o de 78 pages.

    4. Du même au même.

    5. Sans lieu ni nom, 1646, in‑8o de 19 pages.

    6. Du Collège royal de France.

    7. Paris, sans nom, 1646, in‑8o de 52 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 mai 1658. Note 35

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0525&cln=35

(Consulté le 05.12.2022)

Licence Creative Commons