Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑4 (1701)
Note [37]

Défrayer : « payer la dépense faite par quelqu’un, au lieu de lui » (Furetière), qui reste le sens propre de ce verbe aujourd’hui.

Ayant quitté Leyde pour la Suède au mois d’août 1650, Claude i de Saumaise en était reparti, dépité, en octobre 1651 (v. note [27], lettre 291). V. note [5], lettre 95, pour son épouse, née Anne Mercier.

Cet article du Patiniana imprimé ne figure pas dans le manuscrit de Vienne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑4 (1701). Note 37

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8199&cln=37

(Consulté le 04.02.2023)

Licence Creative Commons