À Charles Spon, le 24 mai 1650
Note [47]

Claude Favre, seigneur de Vaugelas (Meximieux, Ain, 1585– Paris, 26 février 1650), avait fondé en 1606 avec son père et son ami l’archevêque de Genève, François de Sales, l’Académie florimontane d’Annecy. Le duc de Nemours l’avait ensuite amené à Paris et fait entrer dans les salons cultivés du temps, dont celui de Mme de Rambouillet. Entré à l’Académie française dès sa fondation (1634), il se fit connaître pour ses travaux de linguiste (Remarques sur la langue française, 1647) et se vit confier après maints déboires la principale charge du Dictionnaire, mais mourut avant de l’avoir achevé (v. note [3] du Faux Patiniana II‑7). Il laissait également inédite sa traduction de Quinte-Curce sur laquelle il travaillait depuis près de 30 ans (v. note [41], lettre 286).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 mai 1650. Note 47

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0229&cln=47

(Consulté le 08.05.2021)

Licence Creative Commons