À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665
Note [47]

Page 213 (Paris, 1646), livre ii, chapitre lxv, De Ciceribus [Les Pois chiches], ligne 26 (§ 7), sur l’hétérogénéité de ce légume, avec ses deux parties, l’une salée en surface, et l’autre douce au centre, Caspar Hofmann écrivait :

Hoc Theophr. habet 3. Hist. 6. et Plin. l. c. Vide Cæsalp. Hist. 16.

[Théophraste en compte trois genres au 6e livre de son Hist. {a} et Pline à l’endroit cité plus haut. {b} Voyez Cesalpino, Hist. 16]. {c}


  1. Historia plantarum [Histoire des plantes] de Théophraste d’Érèse (v. note [7], lettre 115).

  2. l. c. : loco citato. Pline décrit le pois chiche au livre xviii, chapitre xxxii de son Histoire naturelle ; mais Hofmann n’en a cité plus haut dans son chapitre (au § 1) que le livre x, chapitre xii, qui traite des milans (oiseaux) .

  3. Andrea Cesalpino (v. note [55], lettre 97) : De Plantis libri xvi [Seize livres sur les Plantes] (Florence, 1583, v. note [32] de la Leçon sur le Laudanum et l’opium), sans mention du mot Historia dans le titre.

Guy Patin demandait de corriger en 6. Hist. 16, mais avec ambiguïté.

  • Sur le livre, l’annotation de sa plume porte sur le premier Hist., aboutissant à une double incongruité :

    1. nul n’a jamais compté six genres de pois chiches ;

    2. le livre vi de Théophraste ne compte que sept chapitres ; c’est le chapitre xi du livre iii qui commence par ces mots, Aceris (ut retulimus) alii binal alii terna genera statuunt [Certains distinguent deux genres de pois chiche (comme nous l’appelons), d’autres trois] ; ce qui rend la référence inexacte, qu’on applique ou non la modification de Patin.

  • La réédition de Francfort (1667, page 171) a toutefois appliqué la correction au second Hist., mais le traité de botanique de Cesalpino décrit le pois chiche au chapitre xiii de son 6e livre.

Qu’on y mette ou non les amendements de Patin, ce passage est un casse-tête car tous ses renvois étaient et sont demeurés erronés : à Théophraste, à Cesalpino et à Pline.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665. Note 47

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1384&cln=47

(Consulté le 09.12.2022)

Licence Creative Commons