À André Falconet, le 8 septembre 1669
Note [5]

« qui fut sincèrement catholique ».

Saint Charles Borromée (v. note [20], lettre 183) était neveu de Pie iv (Gian Angelo de’ Medici, Milan 1499-Rome 1565). Durant le pontificat de ce pape (1559-1565), l’Église acheva le concile de Trente. Malgré d’indéniables réussites dans la réorganisation de l’Église confrontée au protestantisme, Pie iv a laissé la réputation d’un homme cupide et cruel qui se signala par son népotisme outrancier et sa manière de faire assassiner ses ennemis les plus gênants.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 septembre 1669. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0965&cln=5

(Consulté le 08.07.2020)

Licence Creative Commons