À André Falconet, le 8 septembre 1669
Note [5]

« qui fut sincèrement catholique ».

Saint Charles Borromée (v. note [20], lettre 183) était neveu de Pie iv (Gian Angelo de’ Medici, Milan 1499-Rome 1565). Durant le pontificat de ce pape (1559-1565), l’Église acheva le concile de Trente (v. note [4], lettre 430).

Malgré d’indéniables réussites dans la réorganisation de l’Église confrontée au protestantisme, Pie iv a laissé la réputation d’un homme cupide et cruel qui se signala par son népotisme outrancier et sa manière de faire assassiner ses ennemis les plus gênants (v. notes [58] et [59] du Borboniana 4 manuscrit).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 septembre 1669. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0965&cln=5

(Consulté le 08.12.2021)

Licence Creative Commons