À Johannes Antonides Vander Linden, le 7 juillet 1656
Note [7]

V. note [3], lettre latine 28, pour le contrat avorté que Guy Patin avait signé en 1651 avec le libraire lyonnais Pierre Rigaud concernant la publication des traités manuscrits de Caspar Hofmann « sur les Esprits et la chaleur innée, sur les Parties similaires (v. note [7], lettre 270) et solides, et sur les Humeurs » ; Charles Spon les conservait depuis en dépôt chez lui.

Patin comptait sur les Elsevier pour les imprimer avec les « Chrestomathies physiologiques et pathologiques » inédites du même Hofmann, mais ils ne donnèrent pas non plus suite à ses espérances, en dépit du soutien que lui procurait Johannes Antonides Vander Linden (v. note [4], lettre latine 44).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 7 juillet 1656. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1086&cln=7

(Consulté le 10.07.2020)

Licence Creative Commons