Le Prix Sournia de la SFHM, créé en 2006 en mémoire de notre ancien président, feu le Professeur Jean-Charles Sournia, est destiné à récompenser, tous les deux ans, un travail de recherche original dans le domaine de l’histoire des sciences médicales, rédigé en français et émanant d’un « chercheur international étranger âgé de moins de 40 ans ». Le lauréat reçoit la médaille d’argent de la Société.

Ce travail, qui doit avoir été réalisé durant les deux années précédentes, pourra revêtir différentes formes : livre, article, thèse, texte d’une conférence, etc. Il sera accompagné d’une présentation générale des recherches menées, ainsi que d’une notice biographique.

Les dossiers de candidature doivent être adressés, avant le 30 septembre des années paires, par courrier postal à :

M. Jean-François Vincent
Bibliothèque Interuniversitaire de Santé
12, rue de l’École de Médecine
75270 PARIS cedex 06

Les thèses et livres envoyés sont conservés par la BIU Santé.

Palmarès du Prix Sournia de la SFHM

AnnéeNomDescription
2017Nicola ZITOPeri Katarchôn (Sur les commencements, v. 141-438), poème médico-astrologique attribué à Maxime d'Éphèse (édition critique, traduction française et commentaire philologique). Thèse en cotutelle entre les universités de Florence et de Paris Ouest-Nanterre, soutenue le 28 mars 2012 et publiée à Paris, Les Belles Lettres (Des initiatives) en 2016.
2012Maria PORTMANNL’image du corps dans l’Art espagnol aux XVIe et XVIIe siècles. Autour du « Libro Segundo » de Juan de Arfe y Villafañe (1585), sous la direction du Prof. Victor Stoichita, Université de Fribourg, soutenu le 30 mai 2012.
2010 Antonio RICCIARDETTO« Recherches sur l’Anonyme de Londres : texte grec, traduction française et commentaire », Travail de fin d'études en vue de l'obtention du grade de Master en Langues et Littératures anciennes, Université de Liège. Faculté de philosophie et lettres, 2010.
2008 Magdalena KOZLUKL’Esculape et son art à la Renaissance. Étude sur le discours préfaciel dans les ouvrages de médecine française (1528-1628)
Thèse de doctorat : Etudes supérieures de la Renaissance : Tours, Université François-Rabelais, 2006, 2 volumes, 384 f. et 124 f.
2006 Hiro HIRALe concept de semence dans les théories de la matière à la Renaissance : de Marcile Ficin à Pierre Gassendi, Ed. Brepols, 2005