À Charles Spon, le 20 décembre 1652

Note [31]

Philippe Labbe, jésuite : Nova bibliotheca mss librorum, sive Specimen antiquarum lectionum Latinarum et Græcarum, in quatuor partes tributarum, cum coronide duplici, poetica et libraria, ac supplementis decem [Nouvelle bibliothèque de livres manuscrits, ou Spécimen des leçons antiques, grecques et latines, réparties en quatre parties avec une double conclusion, l’une de poétique, l’autre de librairie, et dix suppléments] (Paris, Jean Hénault, 1653, in‑4o). L’achevé d’imprimer est daté du 2 janvier 1653.

Labbe y cite (pages 219‑220) Guy Patin et ses manuscrits de Caspar Hofmann :

Quorum omnium, aut saltem præcipuorum, urgebitur editio, quam primum licuerit per Bellonam, cuius furoribus tota Gallia misere iam ab aliquot annis exæstuat.

[Dont on hâtera l’édition de tous, ou au moins des principaux, dès que l’aura permis Bellone, {a} dont les fureurs agitent misérablement la France tout entière depuis déjà quelques années].


  1. Déesse de la guerre, v. note [3], lettre latine 29.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 20 décembre 1652, note 31.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0299&cln=31
(Consulté le 19.10.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.