Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine

Note [25]

Ces cinq premiers candidats au baccalauréat de 1652 ont suivi des cursus médicaux divers :

Ce palmarès n’annonçait que deux bacheliers pouvant ou voulant se présenter à la licence de 1654 ; soit un bien maigre total de quatre thèses quodlibétaires et deux cardinales à disputer dans l’intervalle. Comme on verra plus loin (v. infra note [48]), la Faculté prit des mesures pour augmenter leur nombre.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine, note 25.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8187&cln=25
(Consulté le 08.08.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.