Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑3 (1701)

Note [36]

Au cours des dix années qu’il a passées à Paris, Dominicus Baudius (v. note [30], lettre 195) s’est adonné avec plus ou moins de succès à la profession d’avocat : il a été reçu au barreau du Parlement en 1592, mais ses débauches et la maigreur de sa bourse l’ont mené plusieurs fois en prison (Bayle, note C). Guy Patin ne pouvait pas avoir personnellement connu Baudius, mort à Leyde en 1613.

Cet article du Patiniana figure dans le manuscrit de Vienne (page 64). Les trois pièces latines qui y sont citées font partie du Farrago variorum poematum [Fatras de poèmes divers] qui forment la dernière partie de la Domenici Baudii Poematum nova editio [Nouvelle édition des Poèmes de Dominicus Baudius] (Leyde, Thomas Basson, 1607, in‑8o de 611 pages).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Patiniana I‑3 (1701), note 36.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8198&cln=36

(Consulté le 12/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.