L. latine 195.  >
À Johann Georg Volckamer,
le 18 mai 1662

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 106 vo | LAT | IMG]

Au très distingué Johann Georg Volckamer, à Nuremberg.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Je réponds à votre très agréable lettre reçue hier, mais en peu de mots. J’attendrai patiemment la réponse du très distingué M. Rolfinck, [1][2] ainsi que les opuscules et disputations de votre Université que vous avez collectées pour moi ; vous pourrez les envoyer à Lyon, à notre ami Spon, [3] ou directement à Paris, à M. Nicolas Picques, [4] avec qui je m’occuperai de votre concitoyen. Je vous enverrai les deux opuscules de Pierre Petit, de Motu animalium spontaneo et de Lacrymis, ainsi que le Paradoxum orthodoxum de Henri Bourgeois. [2][5][6] J’accepterai volontiers cet ouvrage de cura magnetica, que vous avez mentionné ; [3][7][8] quant à moi, je vous enverrai les Imagines virorum illustrium. J’attends une lettre de M. Marten Schoock, son ouvrage de Fermentatione n’a pas encore paru. [4][9] J’ai du chagrin pour la mort de M. Nicolaï. [10] Je salue vos très savants compatriotes, en particulier M. Dilherr [11] et M. Felwinger, dont j’ai enfin le livre de ratione ditescendi, in‑8o, le Brevis Commentatio de Senatoribus, in‑8o, et les Dissertationes politicæ, in‑8o[5][12] Grâce à vous, je souhaite pouvoir me procurer tous les autres livres qu’il a écrits et je les crois nombreux, il les loue souvent dans ses Dissertationes politicæ ; mettez-y aussi le Cupressus funerea du très distingué Dilherr ; [6] je vous en rembourserai sans peine tout le prix. Portez-vous bien, excellent homme, et aimez-moi.

De Paris, ce jeudi 18e de mai 1662.

Votre Guy Patin de tout cœur.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 18 mai 1662

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1228

(Consulté le 13.04.2021)