À André Falconet, le 7 juin 1661
Note [1]

« sur la saignée du même côté que la lésion dans les inflammations internes », ouvrage d’Henri Bourgeois (Henricus Citadinus, possible pseudonyme de Pierre Petit, v. note [5], lettre 577) dont je n’ai pas trouvé la trace dans les catalogues.

En grec, kat’ixin signifie « en droite ligne » et anapalin, « à rebours », est son contraire. L’application de ces expressions à la phlébotomie a fait l’objet de maintes discussions pour aboutir à l’emploi de kat’ixin et anapalin pour dire du même côté que la lésion et du côté opposé à elle. Les « inflammations internes » correspondaient globalement aux fièvres.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 7 juin 1661. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0702&cln=1

(Consulté le 25.11.2020)

Licence Creative Commons