Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-6
Note [1]

Guy Patin et ses contemporains utilisaient volontiers l’expression ejusdem farinæ, « de même farine », c’est-à-dire « du même tonneau », {a} mais les rédacteurs de son Esprit ont tiré mot pour mot leur article des Additions aux additions d’Antoine Teissier (tome second, page 413). {b} Une note marginale y renvoie à Melchior. Adam. in Vit. Iurisc. vit. Hier. Gerhardi [Melchior Adam, dans les Vies des jurisconsultes, {c} vie de Hieronymus Gerhardus]. {d} Cette vie occupe les pages 203‑211, avec cette remarque (page 210) :

Postremis vitæ annis commentarium Ioannis Brentii, quo Prophetiam Iesaiæ interpretatus est, diligentissime legit : adeo ut plerumque de nocte surgens, aliquot horas lectioni illi tribueret ; quin sic ejus lectione delectatus est, ut exemplar illud toties a se perlectum, etiam sepeliri secum voluerit.

[Pendant les dernières années de sa vie, il a lu avec la plus extrême diligence le Commentaire de Ioannes Brentius, {e} où il a expliqué la prophétie d’Isaïe ; {f} à tel point qu’il se réveillait très souvent la nuit pour consacrer quelques heures le parcourir ; ce qui lui procurait tant de plaisir qu’il lut plusieurs fois l’exemplaire qu’il possédait, et aurait même voulu qu’on l’enterrât avec lui].


  1. Vnotre glossaire.

  2. Éloges, Genève, 1683, v. note [12] du Faux Patiniana II‑2.

  3. Vitæ Germanorum Jureconsultorum et Politicorum [Vies des jurisconsultes et politiques allemands] de Melchior Adam (Heidelberg, 1620, v. note [27], notule {a}, du Grotiana 1).

  4. Hieronymus Gerhard (1518-1574) a enseigné le droit dans diverses universités d’Allemagne et conseillé plusieurs princes de l’Empire germanique.

  5. Johan Brentius (Brentz ou Brenten, 1499-1570), théologien allemand, fut l’un des plus éminents alliés et collaborateurs de Martin Luther dans la fondation de la Réforme protestante (v. note [15], lettre 97). Sous le nom de Jean Brentsen, son éloge, par Jacques-Auguste i de Thou, avec l’addition initiale de Teissier, se lit dans son recueil (tome premier, pages 364‑366).

    Les œuvres complètes de Brentius en 7 volumes in‑fo ont paru à Tübingen, Georgius Gruppenbachius, 1588.

  6. Esaias Propheta, Commentariis explicatus, autore Ioanne Brentio.
    Usus Prophetarum.
    i. Petri. i.
    Reportantes finem fidei vestræ salutem animarum, de qua Salute exquisierunt atque scrutati sunt Prophetæ, qui de ventura in vobis gratia vaticinati sunt Scrutantes ad quem aut cuiusmodi temporis articulum significaret, qui in illis erat spiritus christi, qui prius quam acciderent, testabatur venturas in Christum afflictiones, et quæ has secuturæ essent, glorias, quibus et illud revelatum est, quod haud sibi ipsis, imo nobis ministrarent hæc etc.
    Una cum Indice copioso in fine addito
    .

    [Le Prophète Isaïe expliqué par les Commentaires de Johannes Bentius.
    La Pratique des Prophètes (Première Épitre de Pierre, 1) : {i}
    « Vous êtes sûrs d’obtenir l’objet de votre foi, qui est le salut de vos âmes. Sur ce salut ont porté les investigations et les recherches des Prophètes, qui ont prophétisé sur la grâce qui vous est destinée. Ils ont cherché à découvrir quel temps et quelles circonstances avait en vue l’esprit du christ, qui était en eux, quand il attestait à l’avance les souffrances du Christ et les gloires qui les suivraient. Il leur fut révélé que ce n’était pas pour lui-même, mais pour nous, etc. »
    Avec un index ajouté à la fin]. {ii}

    1. Versets 9:12 : le latin n’est pas celui de la Vulgate catholique de saint Jérôme, mais, à un mot près, celui d’Érasme (1515, Opera omnia, Petrus Vander Aa, 1705, in‑fo, tome sixième, colonnes 1042 et 1044) ; ma traduction française suit celle de l’École biblique de Jérusalem.

    2. Francfort, Petrus Brubacchius, 1555, in‑fo de 1 103 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-6. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8219&cln=1

(Consulté le 01.12.2022)

Licence Creative Commons