À André Falconet, le 5 février 1666, note 10.
Note [10]

Mémoires de Louis xiv (tome 1, pages 133‑134, année 1666) :

« J’avais une autre affaire du côté du Nord qui n’était pas plus facile à démêler. {a}

Le roi de Danemark, alarmé par l’appareil que faisaient contre lui les Suédois, m’avait envoyé Hannibal Sehested, {b} son grand trésorier, pour me presser de me déclarer en sa faveur ; et les États de Hollande, qui étaient bien aise de prendre une si belle occasion pour me faire rompre avec la Suède, me faisaient de continuelles instances en faveur du roi de Danemark ; pendant que d’autre part, les Suédois me faisaient aussi remontrer par Pomponne {c} que, voyant tous leurs voisins armés, ils ne pouvaient pas être seuls sans armes et que même, ils avaient des raisons qui les obligeaient à faire la guerre au roi de Danemark en cas qu’il attaquât celui d’Angleterre, me priant de ne pas croire qu’en cela ils eussent dessein de rien faire contre mes intérêts.

La conjoncture était assurément délicate car de laisser aux Suédois la liberté d’attaquer le roi de Danemark, c’était me priver de tout l’avantage que je m’étais promis en traitant avec lui ; mais de me déclarer pour cela contre la Suède, c’était aussi trop légèrement rompre avec une nation dont j’espérais me pouvoir servir dans un rencontre plus important. C’est pourquoi, sans accorder alors précisément à l’une ni à l’autre des parties ce qu’elle désirait de moi, je m’appliquai à chercher des voies de milieu, et y réussis de telle sorte qu’en peu de temps, je tirai assurance des Suédois qu’ils n’attaqueraient point le Danemark. »


  1. Que celle du Portugal.

  2. V. note [7], lettre 735.

  3. Simon Arnauld d’Andilly, sieur de Pomponne, v. note [3], lettre 725.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 5 février 1666, note 10.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0856&cln=10

(Consulté le 17/07/2024)

Licence Creative Commons