À Claude II Belin, le 12 octobre 1641, note 11.
Note [11]

Charles d’Escoubleau, marquis de Sourdis et d’Alluyes (1588-1666) était fils de François i (v. notule {a}, note [37] du Patiniana I‑3) ; le cardinal de Sourdis, François ii (v. notes [27] du Borboniana 2 manuscrit), était son aîné, et l’archevêque de Bordeaux, Henri (v. note [5], lettre 29), son cadet. L’échec de l’« archevêque marin » devant Tarragone (v. note [13], lettre 59) était la raison de sa disgrâce.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 octobre 1641, note 11.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0061&cln=11

(Consulté le 20/04/2024)

Licence Creative Commons